Les recommandations de l'UIL sur la recherche-action soutiennent la formation des formateurs pour adultes en Afrique.

30 novembre 2016
L'UIL aide les établissements de formation du Sénégal et de l'Ouganda à développer des cours pour formateurs qui utilisent des méthodes de recherche-action participative. Cette approche a pour but d'améliorer la qualité de l'alphabétisation et de l'apprentissage des jeunes et des adultes.

Recherche-action : améliorer l'alphabétisation des jeunes et des adultes, manuel de recherche-action publié par l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL), est utilisé pour adapter et développer les nouveaux programmes de formation pour les formateurs d'adultes au Sénégal et en Ouganda. Le manuel, qui s'applique à illustrer comment la recherche-action participative peut apporter sa pierre à l'alphabétisation et à l'apprentissage des jeunes et des adultes, est intégré dans le programme de plusieurs établissements de formation de formateurs de ces deux pays, pour que ceux-ci soient en mesure de fournir des services de formation de grande qualité pour faire progresser l'alphabétisation et l'apprentissage des jeunes et des adultes.

Ce manuel de recherche-action est utilisé comme référence par les concepteurs de formation, ainsi que comme matériel d'enseignement et d'apprentissage pendant les cours eux-mêmes. Au Sénégal, il guide les formateurs d'éducateurs pour les aider à mettre en œuvre un nouveau module  de formation en face à face pour les formateurs et animateurs spécialisés en alphabétisation pour les adultes. Après avoir été reconnu et validé par le ministère de l'Éducation nationale du pays, ce module pourra être adopté par les établissements de formation des enseignants à une échelle nationale.

En Ouganda, deux établissements universitaires (l'Institut d'éducation des adultes et de formation continue de l'université de Makerere et le Département d'éducation des adultes et de la communauté de l'université de Kyambogo) profitent de ce manuel de recherche-action pour développer des cours adaptés à des groupes spécifiques : Makerere offre des cours non-universitaires pour les jeunes et les adultes, indépendamment de leur niveau d'éducation, tandis que Kyambogo forme des éducateurs qui travaillent avec des personnes handicapées.

La diffusion et l'utilisation de ce manuel de recherche-action pour les programmes de formation sont réalisées grâce à l'aide technique de l'UIL. Pour plus d'informations merci de vous adresser à uil-lbs@unesco.org.

L'UIL aide les établissements de formation du Sénégal et de l'Ouganda à développer des cours pour formateurs qui utilisent des méthodes de recherche-action participative. Cette approche a pour but d'améliorer la qualité de l'alphabétisation et de l'apprentissage des jeunes et des adultes.

Case studies

Related Publications

Related Document

Related Content