UIL

Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie


Accueil

Alphabétisation

L’alphabétisation s’avère être essentielle pour l’apprentissage tout au long de la vie et l’éducation sous toutes ses formes. Sans elle, nous ne pouvons réaliser que peu de progrès, voire aucun progrès du tout, pour atteindre l’Objectif de développement durable (ODD) 4 qui enjoint aux États membres d’« assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ». Il est par conséquent impératif que les États membres s’engagent à promouvoir et à mettre en œuvre des politiques visant à alphabétiser et enseigner des compétences de base à l’échelle mondiale, notamment pour les personnes les plus vulnérables et les plus nécessiteuses.

Pierre angulaire de l’apprentissage tout au long de la vie, l’alphabétisation contribue non seulement à sauvegarder l’éducation en tant que droit humain, mais elle nous permet aussi d’exercer des libertés fondamentales qui rendent nos sociétés plus égales et justes. La résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies intitulée L’alphabétisation, enjeu vital : définir les futurs programmes  réaffirme ces principes et continue de souligner l’importance pour tous les intervenants  de la communauté internationale de redoubler d’efforts afin de faire avancer l’agenda mondial de l’alphabétisation.

Les données de l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU) révèlent que 758 millions d’adultes – dont deux tiers sont des femmes – ne possèdent toujours pas les compétences de base de lecture et d’écriture. D’autres données de l’ISU indiquent que 26 pour cent de tous les adultes analphabètes vivent en Afrique subsaharienne. Dans ses activités de promotion de l’alphabétisation et de l’éducation de base non formelle, l’UIL met par conséquent particulièrement l’accent sur l’égalité des genres et l’Afrique, ainsi que sur la jeunesse.

L’UIL soutient le développement de stratégies et programmes d’alphabétisation, joue un rôle primordial dans le pilotage et suivi des efforts d’alphabétisation dans le monde et plaide en faveur de l’action. L’une des principales stratégies de l’UIL pour faire progresser l’alphabétisme dans les États membres de l’UNESCO consiste à proposer des formations et à créer des capacités. Identifier des exemples de bonnes pratiques parmi les programmes d’alphabétisation des jeunes et des adultes, mettre à la disposition des acteurs concernés un vaste éventail d’études de cas et superviser la recherche participative pour faire progresser les programmes d’alphabétisation et procéder à leur pilotage et suivi fait partie des activités principales de l’UIL. L’Institut exerce aussi des activités de suivi mondial et de plaidoyer en assurant la présidence de l’Alliance mondiale pour le suivi de l’apprentissage et par le biais de l’Alliance mondiale pour l’alphabétisation.