UIL

Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie


Accueil

Développer des cadres de qualifications adaptés à des contextes différents

12 juin 2016

Les Cadres de qualifications (CQ) sont cruciaux pour les réformes de l'éducation. Actuellement, environ 154 pays et territoires ont développé ou sont en train de développer leur CQ. La majorité d'entre eux sont des pays à faible ou moyen revenu.

La communauté internationale s'est réunie en mai 2016 au Cap en Afrique du Sud pour célébrer le 20e anniversaire du Cadre de qualifications national sud-africain (SANQF), sur le thème : « Cadres de qualifications (CQ) : Programme pour 2030 ». L'évènement, en s'appuyant sur l'Inventaire mondial des Cadres nationaux et régionaux de qualifications, a souligné l'importance des Cadres de qualifications nationaux pour les pays en développement, en transition et développés, par rapport à l'Objectif 4 de développement durable sur l'éducation. Les spécialistes s'accordent à dire que les CQN peuvent servir d'instrument de suivi et de mesure pour aider les pays à relever les défis mondiaux, en apportant des données sur la scolarisation, les résultats d'apprentissage et sur les taux de réussite. La question de l'amélioration de la comparabilité, de la transparence et de la fiabilité de ces qualifications a également été posée.

La conférence a en outre attiré l'attention sur le rôle de la reconnaissance internationale des qualifications pour aider au développement durable. Des représentants de l'Union européenne (UE), de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), des États du Golfe, et de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) ont partagé leur expérience sur les progrès accomplis pour le développement des cadres de qualifications dans de nombreux contextes. L'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL) continue à travailler avec les pays pour mettre en œuvre, améliorer ou réajuster leur CQN en fonction de leur contexte particulier et des politiques et pratiques actuelles. De plus, étant donné l'importance des CQN dans le monde, l'UNESCO envisage la possibilité de développer des Niveaux mondiaux de référence (WRL)  comme normes internationales d'assurance de qualité pour la reconnaissance internationale des qualifications, basées sur les résultats d'apprentissage.