UIL

Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie


Accueil

République démocratique populaire du Laos : Décret du Premier ministre sur l’apprentissage tout au long de la vie, publié en 2020

  • 21 October 2020
La ville de Vientiane vue du haut du Patouxai

Fondements de la stratégie

Le décret du Laos sur l’apprentissage tout au long de la vie vise à donner accès à tous les citoyens lao à des possibilités d’apprentissage leur permettant d’améliorer leur niveau d’éducation, leurs connaissances et leurs capacités professionnelles; de développer une morale et une éthique saines; et d’être capables de contribuer au développement socio-économique national. Il vise en outre à garantir que les offres d'enseignement et d'apprentissage ainsi que l'évaluation, la reconnaissance, la certification et le transfert des acquis de l'apprentissage obtenus dans le cadre de l'apprentissage formel, non formel et informel soient mis en œuvre de manière uniforme et conformément à un niveau de normes à la fois élevé et cohérent.

Concept d’apprentissage tout au long de la vie

L'apprentissage tout au long de la vie inclut différentes formes d'apprentissage, y compris l'apprentissage formel, non formel et informel, dans le but de donner à toutes les personnes, hommes et femmes, accès à des opportunités d'apprentissage tout au long de leur vie et de créer des sociétés du savoir afin de promouvoir le développement durable.

Principaux enjeux

Le décret définit la réglementation de l’apprentissage tout au long de la vie dans trois grands domaines :

• enseignement/apprentissage;
• évaluation, reconnaissance, certification, équivalence et transfert;
• assurance-qualité des programmes d'apprentissage tout au long de la vie.

D’autre part, des mesures d'apprentissage tout au long de la vie sont mises en œuvre conformément aux principes suivants:

  • L’apprentissage tout au long de la vie doit être réalisé conformément aux politiques, aux lois, aux plans nationaux de développement socio-économique et aux stratégies nationales de développement des ressources humaines du Parti révolutionnaire du peuple lao.
  • L'apprentissage tout au long de la vie doit être intégré dans un système qui comprend l'évaluation, la reconnaissance, l'équivalence, l'accréditation et le transfert des acquis d'apprentissage entre les approches d'apprentissage formelles, non formelles et informelles.
  • L'apprentissage tout au long de la vie doit être flexible, durable, englober diverses approches d'apprentissage et être pertinent pour les contextes dans lesquels l'apprentissage a lieu.
  • L'apprentissage tout au long de la vie doit être mis en œuvre conformément au cadre national de qualification de l'éducation et compatible avec les normes régionales et internationales.
  • La mise en œuvre de l'apprentissage tout au long de la vie implique la coopération et la participation des ministères, des organisations, des pouvoirs locaux et d'autres secteurs concernés.
  • La mise en œuvre des autres principes d'apprentissage tout au long de la vie se déroule conformément aux conventions et aux traités internationaux auxquels adhère la RDP Lao.

Principaux objectifs et mesures

Le décret comprend un chapitre sur « la gestion et le contrôle de l’apprentissage tout au long de la vie », qui affirme que le gouvernement est seul responsable de la gestion et du suivi des programmes d’apprentissage tout au long de la vie, le but étant de garantir une approche cohérente au niveau national. Ce chapitre fournit également une description détaillée des devoirs, des droits et des responsabilités en ce qui concerne la mise en œuvre et le suivi de l'apprentissage tout au long de la vie.

Le ministère de l'Éducation et des Sports a été désigné comme étant l'organisme responsable de la mise en œuvre de la politique d'apprentissage tout au long de la vie en collaboration et en coordination avec d'autres ministères, organismes et pouvoirs locaux compétents, le but étant de mettre en œuvre l'apprentissage tout au long de la vie dans le cadre du rôle et des fonctions qui leur sont conférés. Les organismes de gestion et de suivi sont les suivants : (1) le ministère de l'Éducation et des Sports; (2) le Service provincial de l'Éducation et des Sports (PESS) à Vientiane; et (3) les bureaux de l’Éducation des districts, des municipalités et des villes. En outre, le décret définit les droits et les devoirs des ministères, des organismes équivalents aux ministères d'État et des autres secteurs et pouvoirs locaux concernés, qui doivent tous contribuer à la mise en œuvre de l'apprentissage tout au long de la vie.

Références externes

  • Loi sur le gouvernement No. 04/NA du 8 novembre 2016
  • Loi sur l’éducation No. 62/NA du 16 juillet 2015

Acteurs chargés de l’élaboration du décret

Acteurs chargés de la mise en oeuvre du décret

  • Ministère de l’Éducation et des Sports
  • Commission nationale pour le développement des ressources humaines
  • Comité provincial pour le développement des ressources humaines
  • Services provinciaux de l’Éducation et des Sports (PESS) à Vientiane
  • Bureaux de l’Éducation des districts, des municipalités et des villes.

 

Organisme émetteur

Ministère de l’Éducation et des Sports