UIL

Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie


Accueil

Stages de recherche CONFINTEA 2015

4 décembre 2015

L’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL) a accueilli quatre spécialistes de l’éducation un stage de recherche CONFINTEA d’un mois en septembre 2015. Ces stages offrent aux chercheurs et experts en éducation issus des États membres de l’UNESCO l’opportunité de mener une recherche approfondie dans le domaine de l’apprentissage tout au long de la vie, notamment sur divers aspects de l’éducation des adultes et de la formation continue, de l’alphabétisation et de l’éducation de base non formelle. Les chercheurs-stagiaires séjournent pendant un mois à l’UIL, où ils ont accès à sa bibliothèque et peuvent consulter et échanger avec les spécialistes de l’UIL actifs dans différents domaines. Les travaux réalisés par les chercheurs aident leurs pays à améliorer la qualité de l’éducation des adultes appréhendée dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie.

Les boursiers de recherche CONFINTEA favorisent l’échange des connaissances pour une évolution de l’éducation

Dr. Ali Ziyaeemehr (directeur du département de recherche stratégique, conseil suprême de l’éducation au ministère de l’éducation, République islamique d’Iran) a entamé un projet de recherche intitulé « Cadre pour l’expansion du concept d’alphabétisation et d’éducation de base dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie en République islamique d’Iran ». De retour dans son pays, Dr. Ziyaeemehr poursuit son travail sur ce projet. Il a déjà donné deux présentations sur le sujet devant des décideurs et continuera à analyser les défis mondiaux et nationaux de l’alphabétisation et de l’éducation de base avec ses collègues au ministère de l’éducation et avec la Commission nationale de l’UNESCO à Téhéran.

Mme Thi Bao Ngoc Nguyen (spécialiste, ministère de l’éducation et de la formation professionnelle du Viet Nam) a travaillé sur un guide intitulé Pérennité des centres communautaires d’apprentissage au Viet Nam. Durant son stage à l’UIL, Mme Nguyen a accédé aux études menées dans le monde entier sur ces centres et l’apprentissage tout au long de la vie, qui l’aideront à finaliser ce guide. Il sera utilisé à partir de 2016 dans la formation des dirigeants et personnels éducatifs des centres communautaires d’apprentissage au Viet Nam. D’autres pays devraient également tirer profit des résultats de cette formation.

M. Timothy Ireland (professeur associé et détenteur de la chaire UNESCO de l’éducation des jeunes et des adultes à l’université fédérale de Paraíba, Brésil) a mené une étude sur « L’agenda pour l’après-2015 sur l’éducation et le développement : que signifie-t-il pour l’avenir de l’éducation des adultes ? ». Après son retour au Brésil, M. Ireland rédigera un article spécialisé sur ce sujet d’actualité mondiale. Il partagera en outre ses observations sur la démarche pour l’après-2015 dans un numéro spécial de la Revue internationale de l’éducation – Annales de l’apprentissage tout au long de la vie. Son travail comble une grave lacune dans la recherche scientifique, étant donné que les données dans ce domaine sont minimes. Sa contribution sera un outil décisif de sensibilisation mondiale à l’éducation des adultes.

Mme Olena Vasylenko (chercheure scientifique principale, département d’andragogie, institut d’éducation pédagogique et andragogique, académie nationale des sciences pédagogiques, Ukraine) a poursuivi son étude « Développer l’éducation non formelle des adultes en Ukraine à l’appui des expériences mondiales ». Mme Vasylenko continuera son activité de recherche dans ce domaine ainsi que l’échange de ses résultats dans son pays et d’autres régions du monde. Elle a déjà partagé avec ses collègues les connaissances qu’elle a acquises à l’UIL, et renforcé la coopération avec ce dernier par l’adhésion de son institut au réseau mondial ALADIN de documentation et d’information sur l’éducation des adultes.

L’appel à candidatures pour les stages de recherche CONFINTEA 2016 sera diffusé en mars prochain. Inauguré en 2012, ce programme de stages de recherche permet aux experts en éducation issus des États membres de l’UNESCO d’entamer ou de poursuivre un travail qui profite à l’éducation des adultes et l’apprentissage tout au long de la vie dans leurs pays.

Ce programme de stages est essentiellement financé par des dons privés, octroyés par le pédagogue britannique Peter Jarvis et sa maison d’édition Taylor & Francis, ainsi que le Centre Nomura pour l’éducation intégrée tout au long de la vie au Japon.