UIL

Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie


Accueil

La consultation régionale CONFINTEA VII souligne l'importance de l'apprentissage et de l'éducation des adultes dans les États arabes

12 avril 2021

L'apprentissage et l'éducation des adultes (AEA) sont essentiels au développement futur des États arabes : tel était le principal message de plus de 200 participants aux consultations régionales qui se sont tenues en préparation de la septième Conférence internationale sur l'éducation des adultes (CONFINTEA VII). Les consultations, organisées par le Bureau de l'UNESCO à Beyrouth en coopération avec l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL) les 17 et 24 mars, ont rassemblé des représentants d'organisations de la société civile, des universitaires et des responsables gouvernementaux. Les résultats régionaux alimenteront la CONFINTEA VII, qui aura lieu en 2022.

Les participants à la conférence ont examiné les défis de l'apprentissage et de l'éducation des adultes dans les États arabes et les approches innovantes pour les résoudre, et ont présenté des recommandations audacieuses pour développer des politiques et des pratiques qui répondent aux besoins des jeunes et des adultes de la région.

L'amélioration du niveau d'alphabétisme de la population, et en particulier des femmes, demeure une priorité dans la région arabe pour réaliser pleinement le potentiel de l'apprentissage et de l'éducation des adultes. Selon les participants, le besoin de réaffirmer la volonté politique de faire progresser l'apprentissage et l'éducation des adultes dans la région a été exacerbée par la pandémie, car de nombreux pays arabes ont dû réduire les investissements dans l'apprentissage des adultes pour répondre aux priorités d'urgence en matière de santé et de protection sociale. Les participants ont également indiqué que la pandémie a mis en évidence la nécessité d'introduire des approches innovantes, notamment l'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC), dans les programmes d'apprentissage et d'éducation des adultes afin de promouvoir la participation inclusive et équitable des adultes.

En outre, les participants à la consultation ont reconnu l'apprentissage et l'éducation des adultes comme un instrument clé pour réduire le chômage, réduire l'écart entre les sexes dans l'apprentissage et renforcer la citoyenneté active et la cohésion sociale, favorisant ainsi la paix dans la région. Cela ne sera possible, ont-ils noté, que si une vision plus large de l'apprentissage et de l'éducation des adultes est adoptée, une vision dans laquelle l'apprentissage et l'éducation des adultes sont reconnus comme un instrument permettant de doter les apprenants de nouvelles compétences qui vont au-delà de la lecture et de l'écriture.

Parmi les priorités et les recommandations issues des consultations régionales figure la nécessité :

  • d'investir dans de nouveaux cadres législatifs et des politiques globales pour renforcer la position de l'apprentissage et de l'éducation des adultes et leur donner la priorité ;
  • d'accroître les efforts pour élever le niveau d'alphabétisme des adultes et doter les apprenants de compétences pour le XXIe siècle ;
  • renforcer les partenariats entre les parties prenantes de l'apprentissage et de l'éducation des adultes, en particulier les institutions gouvernementales et les organisations de la société civile, et forger de nouveaux partenariats avec le secteur privé et les médias ;
  • développer et améliorer les mécanismes de financement durable de l'apprentissage et de l'éducation des adultes ;
  • investir dans des programmes innovants d'enseignement ouvert et à distance qui correspondent aux besoins des apprenants, en particulier des groupes vulnérables et marginalisés, notamment les femmes ;
  • améliorer la qualité des programmes d'éducation des adultes, en élargissant l'accès à tous les apprenants (hommes et femmes) afin de garantir l'égalité des chances d'apprentissage pour tous ;
  • investir dans le développement des capacités et la professionnalisation des éducateurs ;
  • repositionner l'apprentissage et l'éducation des adultes dans une perspective d'apprentissage tout au long de la vie afin de les inclure dans d'autres domaines d'apprentissage, comme l'éducation à la citoyenneté.

Un rapport basé sur les discussions et les résultats des consultations est en cours d'élaboration et sera publié prochainement.

Présentations

Enregistrements

17 mars 2021

24 mars 2021

À propos de la CONFINTEA VII

Le Royaume du Maroc est prêt à accueillir la CONFINTEA VII, qui examinera les politiques efficaces d'apprentissage et d’éducation des adultes dans une perspective d'apprentissage tout au long de la vie et dans le cadre des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies. Les participants travailleront conjointement sur un nouveau cadre d'action qui remplacera le Cadre d'action de Belém (BFA, sigle anglais), adopté lors de la CONFINTEA VI en 2009.

Lors de la CONFINTEA VII, les États membres de l'UNESCO discuteront de la manière d'accélérer les progrès en matière d'apprentissage et d'éducation des adultes afin d'atteindre l'ODD 4 d'ici 2030. L'intégration de l'apprentissage et de l'éducation des adultes dans les plans de relance post-COVID-19 ainsi que les lignes d'action pour concrétiser les recommandations de la Commission internationale sur l'avenir de l'éducation en la matière seront à l'ordre du jour. La conférence fournira aux participants le terrain nécessaire pour établir des partenariats fructueux à cet égard.