UIL

Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie


Accueil

Deux nouvelles Recommandations de l’UNESCO sur l’éducation

Paris, le 4 avril 2016 – Une cérémonie pour la signature de deux recommandations internationales majeures sur l’éducation s’est tenue aujourd’hui. Ces deux documents tiennent compte des nouvelles tendances mondiales en la matière et étayent le Cadre d’action Education 2030.

Monsieur Stanley Mutumba Simataa, Président de la Conférence générale de l’UNESCO, et Madame Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, ont apposé leur signature au bas de la Recommandation sur l’apprentissage et l’éducation des adultes et de la Recommandation sur l’enseignement et la formation techniques et professionnels.

Le remaniement de ces instruments internationaux clés répond à la demande des Etats membres de les actualiser afin de refléter les nouvelles tendances éducatives, sociales, économiques, culturelles et politiques. Les Recommandations ont été adoptées avec enthousiasme par les Etats membres lors de la 38e session de la Conférence générale qui a eu lieu à Paris en novembre 2015. Elles constituent en effet les instruments les plus actuels et complets à l’intention des décideurs, praticiens, partenaires sociaux, de la société civile et autres acteurs dans ces deux domaines complémentaires. Ces documents seront utilisés dans le monde entier pour orienter et accompagner la transformation et l’expansion d’opportunités d’apprentissage équitables pour les jeunes et les adultes

Plus précisément, l’adoption de la Recommandation sur l’apprentissage et l’éducation des adultes (ALE) dynamise la consolidation de l’apprentissage et l’éducation des adultes en établissant des principes directeurs et une approche détaillée et intersectorielle de leur promotion et développement au niveau mondial. La Recommandation concernant l’enseignement et la formation techniques et professionnels (TVET) tient compte des nouvelles tendances en la matière en adoptant une approche intégrée et holistique de l’enseignement et de la formation qui garantit la promotion d’un large éventail de connaissances, aptitudes et compétences pour la vie privée et professionnelle.

L’adoption simultanée de ces deux instruments témoigne de la haute priorité accordée par la communauté internationale au développement de l’apprentissage tout au long de la vie. Ils soulignent l’importance des opportunités d’apprentissage tout au long de la vie, d’éducation des adultes et de développement des compétences pour parvenir à une croissance économique inclusive, la création d’emplois, des conditions de travail décentes, l’élimination de la pauvreté, au bien-être social, à l’égalité entre les sexes et des sociétés apprenantes pérennes. 

L’adoption de ces instruments est opportune étant donné qu’ils constituent de précieuses ressources pour appuyer les réformes de politiques des Etats membres au moment où la mise en œuvre du Cadre d’action Education 2030 et de l’Agenda 2030 pour le développement durable, plus large, a démarré.