UIL

Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie


Accueil

Réponses des villes apprenantes de l'UNESCO à la COVID-19 : Mayo-Baléo diffuse des informations à ceux qui n'ont pas accès aux TIC

5 août 2021

Lorsque la pandémie mondiale de COVID-19 a sévi en 2020, les gouvernements du monde entier ont temporairement fermé les établissements d'enseignement pour tenter de contenir la propagation du virus. Mais comment l'apprentissage s'est-il poursuivi pour les jeunes et les moins jeunes pendant cette période ?

Dans notre nouvelle publication Snapshots of learning cities' responses to COVID-19, nous présentons les réponses locales à la COVID-19. À Mayo-Baléo, une commune de la région d'Adamawa au Cameroun, les habitants n'ont pas accès aux technologies de l'information et de la communication (TIC), aux réseaux téléphoniques ou à la radio.

Le gouvernement local s'est donc associé aux Equipes mobiles d'Animation populaire urbaine et rurale (EMAPUR), un réseau de soutien local qui favorise l'intégration socio-économique et l'éducation communautaire, pour diffuser des informations sur la COVID-19.

Pour en savoir plus, lisez notre article multimédia (en anglais).