Home

Bourses de recherche

Produire des éléments probants, des recommandations et des idées est capital pour progresser vers  la réalisation des objectifs et cibles du Cadre d’action Éducation 2030 dans les États membres. Les bourses de recherche visent à produire et diffuser des travaux scientifiques pour aider les États membres à atteindre les objectifs et cibles du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Ces recherches ont pour vocation de fournir les preuves nécessaires pour étayer le dialogue en matière de politiques, le développement de programmes et le partage des connaissances.

Des boursiers pour étoffer la base de connaissances dans le domaine de l’apprentissage tout au long de la vie

Quel est l’objectif ?

En proposant des bourses de recherche, l’UIL vise à améliorer la recherche et la prospective en matière d’apprentissage tout au long de la vie dans le monde entier. Notre objectif consiste à faire progresser une recherche susceptible de servir de base solide de connaissances pour élaborer des politiques et programmes, d’offrir des points de vue internationaux et de créer un réseau de recherche entre les pays.

Depuis son lancement en 2012, 52 boursiers de 32 pays ont pris part au programme de bourses de recherche de l’UIL.

Les partenaires

Au fil des ans, les bourses de recherche ont gracieusement été financées par des donateurs privés :

  • le Nomura Centre for Lifelong Integrated Education (centre Nomura pour l’éducation intégrée tout au long de la vie) au Japon ;
  • le pédagogue britannique Peter Jarvis et son éditeur Taylor & Francis ;
  • l’Association des bibliothèques allemandes (dbv) ;
  • le pédagogue américain Alexander Charters.

Candidatures

Les prochaines bourses de recherche auront lieu en 2021, la période de dépôt de candidatures s’ouvrira au printemps 2021.

Qui peut postuler

Les professionnels de l’éducation des États membres de l’UNESCO qui mènent des recherches dans le domaine de l’apprentissage tout au long de la vie en se concentrant sur l’éducation des adultes, la formation continue, l’alphabétisation et l’éducation de base non formelle peuvent poser leur candidature.

Les participants sont sélectionnés sur la base de l’influence que leurs travaux peut avoir au plan national et de leurs possibilités de produire des documents de recherche, des articles et des outils pour les programmes, susceptibles d’être partagés avec les décideurs dans leurs pays d’origine.

Comment postuler ?