Home

Les futurs de l’apprentissage tout au long de la vie

Les grands défis auxquels l’humanité et la planète sont confrontées complexifient l’avenir et le rendent plus imprévisible. Les paysages politiques, sociaux, économiques, technologiques et écologiques sont en mutation rapide. L’ambigüité et l’incertitude de ces transformations obligent la société à préparer les individus à devenir des apprenants tout au long de la vie, à comprendre les questions mondiales, à devenir résilients au changement et à être des citoyens mondiaux actifs. Bien que ces défis se caractérisent par leur diversité, leurs multiples facettes et leurs chevauchements, on peut les regrouper en cinq grands domaines : la technologie, la démographie, le climat, la santé et le travail. Aujourd’hui, chacun d’eux joue un rôle essentiel pour façonner les futurs de l’éducation. Aussi est-il essentiel de réfléchir à leur sujet et à leur importance pour l’avenir.

En réponse à l’urgence de relever ces défis, l’UNESCO a lancé les Futurs de l’éducation, une initiative visant à examiner comment le savoir et l’apprentissage peuvent façonner l’avenir de l’humanité à une époque de complexité, d’incertitude et de précarité croissantes. À la suite du lancement de ce projet en septembre 2019, une commission internationale a été mise sur pied pour développer un rapport mondial sur Les futurs de l’éducation qui paraîtra en 2021.

Dans ce contexte, l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL) a consulté des experts de haut niveau dans tout un ensemble de domaines de recherche et de disciplines pour répondre à des questions cruciales pour les futurs de l’éducation du point de vue de l’apprentissage tout au long de la vie, que l’on considère comme un moyen de transformation pour répondre aux nouveaux défis et façonner un avenir durable.

Les résultats de cette consultation d’experts ont été documentés dans un nouveau rapport intitulé Adopter une culture de l’apprentissage tout au long de la vie, qui affirme que la création d’une culture mondiale de l’apprentissage tout au long de la vie sera décisive pour relever les défis rencontrés par l’humanité – notamment la crise climatique et les mutations technologiques et démographiques, mais aussi les difficultés que pose la pandémie de COVID-19 et les inégalités qu’elle a exacerbées. Le rapport réfléchit sur la part que l’apprentissage tout au long de la vie peut prendre pour transformer le domaine de l’éducation et créer un avenir plus viable, plus sain et plus inclusif. Il présente une vision forte de l’apprentissage tout au long de la vie et des valeurs et principes qui doivent l’étayer. Il en appelle à la communauté internationale pour qu’elle considère l’éducation comme possédant une valeur publique ainsi qu’une valeur privée, et reconnaisse en l’apprentissage tout au long de la vie un nouveau droit humain.

Le rapport décrit brièvement les principales caractéristiques d’un « environnement propice », nécessaire pour faire de l’apprentissage tout au long de la vie le principe directeur de la politique de l’éducation et donner aux individus la possibilité d’apprendre durant toute leur existence, quels que soient leur milieu ou leur situation. Il analyse les principaux problèmes qui freinent l’apprentissage tout au long de la vie et décrit ce qui est essentiel pour les transformer en opportunités. En envisageant l’avenir, le rapport formule dix messages clés, dont chacun revêt une importance capitale pour créer une culture de l’apprentissage tout au long de la vie. Il propose aussi des points d’action particuliers pour réaliser cette vision et énonce des mesures politiques qui pourraient être prises.