Home

Histoire de l’Institut

© UIL

L’UIL a été fondé en en 1952 sous le nom d’Institut de l’UNESCO pour l’éducation, témoignant non seulement de l’engagement de l’UNESCO dans l’Allemagne de l’après-guerre, mais aussi de son aspiration à promouvoir les droits humains et l’entente entre les peuples grâce à l’éducation. Lors de la première réunion du Conseil d’administration de l’UIL en juin 1951, ses membres – dont faisaient partie des sommités telles que Maria Montessori et Jean Piaget – élurent le premier directeur de l’Institut en la personne du professeur Walther Merck, titulaire de la chaire d’éducation comparée à l’université de Hambourg.

Les premières années

Au départ, les activités de l’UIL, essentiellement axées sur l’Europe, couvraient un vaste ensemble de thèmes, de l’enseignement préscolaire à l’éducation des adultes, en passant par l’apprentissage formel et non formel. Toutefois, à partir des années 1960, l’Institut renforça son soutien aux pays en développement. Ainsi, était-il opportun que l’UIL emménage en 1978 dans ses locaux actuels : la villa historique d’Albert Ballin, située au 58 de la Feldbrunnenstrasse. Pionnier des croisières, Albert Ballin, natif de Hambourg, était un fervent internationaliste qui avait foi dans la promotion du dialogue et de l’entente comme moyens d’assurer la paix entre les nations.

Quelques années auparavant, une publication révolutionnaire de l’UNESCO, Apprendre à être (1972), connue sous le nom de rapport Faure, avait marqué un changement de direction à l’Institut et annoncé une nouvelle façon de percevoir l’éducation en général. Il remettait en question l’idée d’une éducation réservée à l’élite ou à une tranche d’âge déterminée. Les auteurs affirmaient qu’elle devait être universelle et se dérouler tout au long de la vie. Cette vision de l’apprentissage tout au long de la vie, à savoir de « l’éducation coextensive à la vie, non seulement offerte à tous, mais vécue par chacun, et visant à la fois au développement de la société et à l’épanouissement de l’homme », a imprimé leur orientation aux activités de l’Institut aujourd’hui.

Les objectifs pour le nouveau millénaire

En septembre 2000, 149 chefs d’États et hauts fonctionnaires de plus de quarante pays se sont réunis à New York à l’occasion du Sommet du millénaire où ils se sont engagés à atteindre un ensemble de cibles, les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), dans un délai fixé à l’horizon 2015. Ces objectifs allaient de l’éducation primaire universelle à la réduction des taux de pauvreté et à l’arrêt de la propagation du VIH/SIDA.

À échéance du calendrier des OMD, les Nations Unies ont lancé un nouveau programme : le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Avec ses 17 Objectifs de développement durable (ODD), le programme constitue un plan d’action pour les personnes, la planète et la prospérité. Ses ambitions en matière d’éducation sont intégrées dans un objectif distinct, l’ODD 4, qui enjoint aux États membres de l’UNESCO d’« assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ». Seule organisation de la famille UNESCO investie d’un mandat spécifique pour promouvoir l’apprentissage tout au long de la vie, l’UIL vise à renforcer les capacités des États membres pour qu’ils atteignent cet objectif.

L’UIL est l’un des sept instituts de l’UNESCO pour l’éducation. Il promeut les politiques et pratiques en matière d’apprentissage tout au long de la vie, notamment d’éducation des adultes, d’alphabétisation et d’éducation non formelle. Il publie la Revue internationale de l’éducation – Annales de l’apprentissage tout au long de la vie (International Review of Education – Journal of Lifelong Learning), la plus ancienne revue internationale d’éducation comparée.

Publications

      

50 ans – Institut de l’UNESCO pour l'éducation :
apprendre sans limites

 

      

Revue internationale de l’éducation – Annales de l’apprentissage tout au long de la vie
Six decades of educational multilateralism in a globalising world: The history of the UNESCO Institute in Hamburg (Six décennies de multilatéralisme pédagogique à l’ère de la mondialisation : l’histoire de l’Institut de l’UNESCO à Hambourg – en anglais)
Article en accès libre